AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Robert se moquerait-il de ses fans ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jef
Jeune Free Curiste
Jeune Free Curiste


Masculin Nombre de messages : 46
Age : 46
Localisation : 77
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Ven 21 Oct 2016 - 7:17

Salut !

Un peu de provocation quand même mais pas seulement.

Je n'apprécie pas vraiment l'évolution de la tournée 2016 du groupe. Alors, je mettrais à part la production, le son et l'interprétation des chansons puisque je n'ai pas encore assisté à un seul concert (cela va venir, j'ai la chance d'aller à Anvers, Paris et Barcelone). Ce que j'ai vu et entendu me semble très bien même s'il y a déjà eu mieux.

Robert nous a annoncé une tournée pleine de (si je me souviens bien) "singles, favorites, rarities" et de nouvelles (pour faire simple). Ca a été le cas aux USA (globalement) avec 81 titres joués et des concerts d'une trentaine de titres à chaque fois.

En Europe, toujours beaucoup de titres joués chaque soir mais le répertoire a fondu. Une seule nouvelle + Burn + 2/3 raretés. Pas mieux que durant le 4Tour alors que celui-ci était restreint par l'absence de clavier (pas toujours compensable par des enregistrements). Pourquoi ?

Depuis pas mal d'années, le groupe ne vit que par la dimension live. Dernier album 2008. Depuis ? Des projets. Des promesses. Des effets d'annonce. Rares et rarement tenus.

Que fait Robert ?

Sans remonter trop loin dans le temps. 2014. Il nous annonce des DVD, le remaster de Wish, un nouveau Trilogy, 4 14 Scream (si je me souviens bien). On n'a rien eu de tout ça. Cette année-là n'a pourtant pas été vide. 2 RAH bien fournis, des festivals US et - surtout - 3 soirs exceptionnels à Londres pour les 30 ans de The Top (j'ai eu la chance d'aller aux 2 premiers).

Le problème est presque que l'on ne sait pas pourquoi ces sorties n'ont pas eu lieu. Problème de maison de disque ? Qualité musicale insuffisante (selon les critères de Robert) ? Autre chose ? C'est étonnant parce qu'en 2005, il n'y a pas eu de gros problème pour sortir le (dispensable) Festival 2005 en DVD.

Robert ne communique pratiquement pas. A part pour incendier une journaliste après le RAH qui avait osé critiquer la démesure de ces concerts. Pas à tort à mon sens, en tout cas ses critiques me semblaient justifiées et argumentées.

Pourquoi cette tournée évolue-t-elle comme cela ? Peut-être que c'est plus facile de jouer ces titres-là (singles et classiques) devant 15 000 ou 20 000 personnes ? Sans doute. Mais The Cure, ce n'est pas que ça. Et parmi les fans, il y en a qui attendent autre chose que ces titres dont la plupart sont joués depuis 1996 (à l'exception du Dream Tour pour les plus pop).

Peut-être suis-je difficile ? Il y a eu les projets Trilogy/Reflection, des tournées 2012/2013 avec des titres exceptionnels pour des festivals (Just one kiss, Stop dead, Birdmad girl, Cold et j'en passe). Mais là c'est une tournée Cure, pour les fans. Je m'attendais à et surtout j'espérais autre chose. Ce qu'il y a eu aux USA au début de la tournée. Surtout. Ce qui a été annoncé, il y a près d'un an et qui n'est pas vraiment ce que l'on a en Europe depuis 9 concerts (on n'est donc déjà plus en rodage).

Robert cèderait-il au gigantisme ? Ou n'aurait-il que la volonté de battre des records : les concerts les plus longs ? le répertoire le plus fourni lors d'une tournée ?

Ou bien les fans n'apprécient-ils que le côté pop du groupe ?

Quand Robert (en 2012 lors des Festivals) dit faire beaucoup plus attention à ce que veulent les fans, comment fait-il pour le savoir ? Reçoit-il des messages ? Regarde-t-il leur maquillage ou leurs vêtements pour se faire une idée ? J'ai été surpris lors du 2ème Hammersmith de voir Robert reprocher à un fan de préférer 10'15 alors qu'il annonçait un rappel Disintegration (la fameuse face "joyeuse" de l'album) parce que le public était en ébullition derrière lui.

Allez voir le post d'Oli sur Chain of Flowers. Très intéressant point de vue sur les concerts du groupe. A partir de celui de Lodz. En particulier (il reprend aussi l'affaire des RAH 2014), sur la construction des concerts. Que je partage. Parfois trop longs, avec un manque de cohérence. Début fort Plainsong-POY-Closedown (hier) qui annonce un répertoire plutôt atmosphérique sombre mais qui s'arrête pour laisser la place à une orgie pop et revenir vers des atmosphères plus lourdes à la fin. Pour repartir sur des rappels peu variés et très marqués une fois encore par les singles.

C'est très frustrant de voir cette évolution d'autant que c'est peut-être bien la dernière tournée. Que la carrière du groupe (faute de renouvellement musical) est quand même bien derrière lui. Et que si ce n'est pas dans une tournée comme celle-ci que l'on a ces titres comme Snakepit, Last Dance, Cold, Other Voices, Exploding Boy... Quand est-ce que l'on les aura ? Certainement pas dans une - possible - nouvelle tournée de festivals. Ou alors c'est à n'y rien comprendre.

Je ne sais pas comment réagissent les fans lors des concerts. J'ai l'impression que - contrairement à 2008 - les salles ne sont pas pleines. Sur COF, je me souviens que quelques fans avaient réagi après le 1er concert européen et qu'ils étaient déçus. Craig leur avait demandé de la patience. Depuis, les concerts sont encore moins variés et il n'y a quasiment plus de critiques...

Et alors. Vous. Que pensez-vous de l'évolution de votre groupe favori ?

A +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hollowbody
Free Curiste Star
Free Curiste Star
avatar

Nombre de messages : 807
Localisation : bagneres/bordeaux
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Ven 21 Oct 2016 - 17:47

il raconte des blagues... en plus!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skipass.com
hollowbody
Free Curiste Star
Free Curiste Star
avatar

Nombre de messages : 807
Localisation : bagneres/bordeaux
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Ven 21 Oct 2016 - 17:51

et en plus sur A forest c'est Smith qui prend la basse à la fin!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skipass.com
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4236
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Sam 22 Oct 2016 - 10:25

Pas mal, le coup de la basse, mais c'est pas pour en faire grand chose de plus !...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4236
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Sam 22 Oct 2016 - 11:38

Je rebondis sur le long post de Jef pour lui redire encore une fois : Non, Jef, t'es pas tout seul !

En tant que prof, c'est mon métier de radoter toujours les mêmes trucs, alors c'est pas ici que je vais me gêner ; on se connaît, les curistes !

Moi, ce qui me surprend le plus dans tout ça, c'est l'absence de réaction des fans, comme s'ils étaient résignés ! Je suis allé voir sur Pink Dream, les réactions sont dans l'ensemble bien mollassonnes ! Comment peut-on assister à une telle dégradation du répertoire en restant les bras croisés ? On voit quand même bien qu'il n'y a pas photo entre la tournée US et la tournée européenne. Comme tu le dis, on ne peut plus parler de rodage maintenant ; ce sont les 2 premiers concerts allemands qui ont pour moi définitivement tiré le signal d'alarme. Non, décidément, ça ne veut pas décoller ; toujours les mêmes vieilles recettes, les mêmes vieilleries pop usées jusqu'à la corde. Bon, à la limite, on y est habitués.

Ce qui est beaucoup plus inquiétant, c'est l'absence absolue de renouvellement. Si on regarde les stats, 18 chansons ont été jouées les 9 soirs (2 autres 8 soirs) ce qui fait que les concerts sont figés aux deux-tiers ! C'est énorme et très inhabituel ! Mais ce n'est pas tout : seulement 58 morceaux joués jusqu'à présent, dont 8 joués une seule fois, comme par accident.
Circonstance aggravante : les premières victimes de cet immobilisme sont les chansons dites "difficiles", celles destinées aux fans hardcore. C'est bien simple, il n'y en a plus ! La liste des chansons intéressantes qui ont disparu entre les États-Unis et l'Europe serait trop longue à établir. Depuis The Baby Screams au Bestival, pas de nouvelle chanson. Bref, c'est terriblement morne !

Pour ne pas trop noircir le tableau, il me semble que l'interprétation, cette année, est quand même top-niveau ! Y compris pour les chansons les plus pop. Je trouve par exemple que les versions de Hot Hot Hot sont vraiment chouettes, et Dieu sait si je ne suis pas fan de ce morceau ! Je trouve aussi Fascination Street particulièrement incisive sur cette tournée ; quant à Burn, ça reste une très bonne chanson en live et je serai heureux de la découvrir en vrai. Quelques classiques, selon moi, passent toujours aussi bien : A Forest et Close To Me, entre autres. Je suis aussi très content que Push soit toujours autant jouée, je ne me lasse pas de cette super patate de début de concert !

Mais pour redevenir critique, je viens là de parler de morceaux plutôt secondaires. Ou bien, si ce sont des morceaux de premier plan, ils sont quand même éclipés par une enfilade interminable de morceaux inutiles et sans saveur. Je comprends qu'un concert doit avoir son lot de chansons pop, mais pas besoin de faire un Greatest Hits dans son intégralité.

Donc sur ce point, je te rejoins aussi, Jef, ainsi qu'Oli sur COF. Là où je suis moins d'accord, c'est sur cette idée de raccourcir les concerts pour aller à l'essentiel. Je me rappelle du Swing Tour 96 qui présentait souvent un excellent équilibre entre toutes les facettes du groupe, et ce de façon plutôt foutraque et inattendue (par exemple un enchaînement Round & Round & Round / The Figurehead / Strange Attraction à Orléans ou This Is A Lie / Cold / Catch à Paris). C'était étrange, mais foutrement rafraichissant ; il y en avait pour tous les goûts et on ne savait jamais à quoi s'attendre.

Donc pour moi, la solution serait beaucoup plus simple : garder le même format de concert, mais en remplaçant simplement une demi-douzaine de chansons pop par autant de chansons dark (style Other Voices) ou décalées (style The Exploding Boy). Pour moi, le tour serait joué ! En somme, revenir à l'état d'esprit qu'ils affichaient sur la plupart des concerts US. Certains étaient moyens, voire très moyens niveau setlist, mais il y en avait régulièrement qui nous surprenaient quand on les découvrait. Une setlist comme El Paso, franchement, ça se pose là ! Ça se vautre pas dans le dark comme au Dream Tour, mais c'est sacrément audacieux dans le choix des titres ! J'en rêve !

Pour conclure, si je me permets d'être aussi critique, c'est aussi parce que, comme tu l'as dit Jef, le groupe, depuis de longues années, n'existe plus que par sa dimension live et ne fait plus preuve d'aucune créativité. Il n'y a qu'à entendre les deux nouveaux morceaux pour s'en convaincre (Step Into The Light est nulle ; It Can Never Be The Same, bien que profonde, n'a aucune originalité). Sachant qu'on attend déjà 4 ans en moyenne pour les revoir sur scène, nous, les fans hardcore (je fête cette année ma 30ème année de curisme, bordel, ça nous rajeunit pas !), il me semble que le Gros pourrait faire preuve d'un peu plus d'égards : communiquer un peu plus, penser au répertoire que nous aimons, bref arrêter de nous snober. Faut-il que j'aime ce groupe, vraiment, pour supporter encore tout ça depuis des années ! Je vais les voir à Paris et à Lyon, et cette fois, il y a de fortes chances que ce soit mes dernières dates, soit qu'ils auront arrêté d'eux-mêmes, soit que je serai tellement dégoûté que, même après 30 ans de bons et loyaux services en tant que soldat du curisme, je n'aurai plus envie de me ruiner juste pour entendre In Between days, Lovesong et Just Like Heaven. Je ne suis sûrement pas le seul à attendre enfin un retour d'ascenseur de leur part, tant il est vrai que depuis le Dream Tour, même si j'ai vécu de très bons moments, je reste très souvent sur ma faim !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jef
Jeune Free Curiste
Jeune Free Curiste


Masculin Nombre de messages : 46
Age : 46
Localisation : 77
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Sam 22 Oct 2016 - 22:20

Salut Kotyk !

Merci d'avoir répondu. Parce qu'il n'y a pas beaucoup de réactions.

Je suis d'accord avec toi sur pas mal de point.

Il suffirait effectivement de réduire un peu la dose point de vue singles et de les remplacer par des titres d'un peu tous les albums et atmosphères (au choix, Like Cockatoos, Dressing Up, Cold, Other Voices, The Exploding Boy, Out Of This World) pour que cette tournée ressemble à autre chose qu'un Greatest Hits à peine amélioré.

Pas besoin d'aller jusqu'à l'essentiel et réduire énormément le nombre de titres joués chaque soir comme le réclamait Oli. C'est déjà fait. C'était sans doute difficile pour Robert de chanter une quarantaine de chansons chaque soir. Et ce n'est pas forcément ce qu'on lui demande.

Varier les concerts, varier les titres joués chaque soir. J'attendais un Swing Tour bis (comme ce qu'il y a eu parfois aux USA), pas un Dream Tour bis (même si cela ne me déplairait pas), mais certainement pas un Greatest Hits (à ce propos, je trouve que les Festivals de 2012 me semblaient plus originaux que ces concerts-là, en tout cas pour les plus longs d'entre eux, exemple Rome avec The Same Deep Water As You, Fight, Just One Kiss, les raretés de The Top). Tous les fans devraient pouvoir être satisfaits à la suite de cette tournée. En Europe, cela n'en prend pas le chemin pour les fans hardcore comme nous le sommes tous les deux. C'est d'autant plus frustrant que cela a été annoncé, que le répertoire espéré a été joué (aux USA) et malheureusement abandonné (depuis l'Océanie).

Bon j'ai l'impression de me répéter. Cela doit être mon côté prof aussi.

Mais aussi et surtout parce que j'ai l'impression d'avoir été trompé. Je ne pense pas que j'aurai pris des places pour Barcelone si les concerts US avaient été ceux du début de la tournée européenne. J'avais même le projet d'aller au 3ème concert de Londres. Bon, maintenant la question est résolue, puisqu'apparemment tous les soirs sont sold out.

Je ne sais pas si ce seront les/mes derniers concerts de Cure mais je ne sais pas ce qu'ils devront faire pour me donner envie d'aller les voir plus loin que Paris.

Tenir leurs promesses (jusqu'au bout) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Clan Faure
Nouveau boss
avatar

Masculin Nombre de messages : 2429
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Mer 26 Oct 2016 - 7:51

Je suis aussi insatisfait que vous des titres joués en Europe, trop de singles dénaturent le côté rock et dark que j'affectionne tant. Surtout quand on voit les setlists américaines, comme en 2008 d'ailleurs.

Cependant, je sais que je passerai de formidables moments cette tournée : déjà, je reverrai des potes perdus dans tous les coins de France. Et pourrir le Gros, en bande, c'est quand même nettement plus agréable. En plus, il y a de bonnes chances qu'on se croise entre freecuristes sur l'un ou l'autre concert, ce qui n'arrive pas si souvent.

Et puis je sais que je vis cure de façon moins hardcore qu'à mes vingt ans (l'âge, sans doute, et aussi les déceptions que m'ont procuré le groupe). Je sais que Strasbourg 2000 restera mon horizon indépassable, c'est pourquoi j'ai en quelque sorte fait mon deuil du concert ultime.

Je vais voir cure un peu de la même façon que je reverrais une vieille ex dont j'aurais été fou amoureux à 20 ans, prêt à donner ma vie pour elle, mais qu'aujourd'hui elle a pris 10 kilos dans le cul, eu trois gosses moches, et qu'elle ne chercherait plus à changer le monde, seulement à changer de service car elle n'en peut plus de Jean-Michel de la compta.

Mais je serais toujours content de la revoir, car elle me rappelle qui j'étais et qui je suis devenu, en partie grâce à elle. Elle me procure toujours cette sensation indéfinissable, et néanmoins agréable. Je sais que je ne retrouverai jamais celle que j'ai aimé, mais j'aime toujours me rappeler pourquoi je l'ai aimée.

Cure, c'est un peu ça : un grand groupe qui fait souvent des concerts ayant peu d'intérêt pour les fans hardcore que l'on est. Mais quand Robert monte sur scène, je ressens toujours cette même sensation indéfinissable, qui me fait me sentir bien. En vie. Et heureux. Et contrairement à un vieil amour de jeunesse, j'aurai partagé ce moment avec plein de fans, dont certains sont aujourd'hui mes amis.

Après tout, il me reste encore cela : le plaisir d'être déçu, et en même temps pas si déçu que cela. Exactement ce que les fans de Bowie ne peuvent plus ressentir. Alors tout compte fait, je suis plutôt joyeux. Et impatient !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cureforall.eklablog.com/
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4236
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Jeu 3 Nov 2016 - 19:10

Le Clan Faure a écrit:
Je vais voir cure un peu de la même façon que je reverrais une vieille ex dont j'aurais été fou amoureux à 20 ans, prêt à donner ma vie pour elle, mais qu'aujourd'hui elle a pris 10 kilos dans le cul, eu trois gosses moches, et qu'elle ne chercherait plus à changer le monde, seulement à changer de service car elle n'en peut plus de Jean-Michel de la compta.

C'est bon, ça ! L'analogie est féroce mais indéniable et pleine de finesse, mon Clan-Clan !
Bon alors, va-t-on bander ? Là est la question !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
all alone
Master Free Curiste
Master Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 1180
Age : 48
Localisation : paname
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Lun 14 Nov 2016 - 20:24

hello à tous, un bail que j'étais pas passé wink

plutôt déçu du show à Bâle, heureusement qu'on à eu open/end & want, burn sinon....17h00 de car en 36h00 + une nuit en parasite dans le fauteuil d'une chambre d’hôtel de 2 potes... çétait cher payé vu la setlist...

fait chier, tu y étais le clan et on s'est encore loupé Sad

Paris peut être....y'a un rdv au Bar & Beer (243 Rue de Charenton, 75012 Paris) avant le show, si tu vois ce que je veux dire wink

j'oubliais.... ne jouer que 2 titres de leur trilogie (100 years & a forest) et pas un seul titre de Faith...quelle honte !!!!! rocket

_________________
I'm lost in a forest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://all.alone.free.fr/
jef
Jeune Free Curiste
Jeune Free Curiste


Masculin Nombre de messages : 46
Age : 46
Localisation : 77
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Mer 16 Nov 2016 - 18:13

Salut à tous !

Après Anvers et Paris, je peux compléter mes réflexions curiennes. Et je vais essayer de faire court cette fois.

Je crois que j'aurais dû nommer autrement ce post.

"Robert se moquerait-il de ses fans ?" A coup sûr non. Une trentaine de titres, une durée de plus de deux heures trente. Une ambiance du tonnerre. Ces concerts ont plu.

"Robert se moquerait-il de ses fans hardcore ?" A coup sûr oui. Dix-huit singles. Accompagnés de nombreux classiques plus ou moins habituels. Seulement trois raretés et une nouvelle à Paris (4 et 2 à Anvers). De nombreux albums écartés. Il n'était pourtant pas difficile de faire autrement et de contenter tout le monde. Il suffit de voir la setlist d'Amsterdam, assez proche avec un début par Open. Seulement trois singles de moins et, à la place, ont été joués Other Voices, Charlotte Sometimes (un autre single mais bon ce n'est pas de la même veine que Friday par exemple), Last Day of Summer, 39, TIB, At Night, M. Donc un peu plus de variétés, des titres repris dans les plus vieux albums, en nombre comme en originalité (parce que Play For Today, A Forest, Primary et 100 Years à Paris, c'est très bien mais ils étaient déjà là en 2008 et presque tous en 2000, il y en a d'autres très bien), un peu de Bloodflowers, c'est très bien aussi.

J'ai été déçu et surpris dès l'entame en entendant Tape car les titres de Wish lors de cette tournée n'annoncent pas des concerts très originaux (sauf à Amsterdam finalement). Mais j'ai bien aimé l'entrée en matière Open-All I Want- Push. Et j'espérais alors quelque chose de fort, bien rock. Pas forcément les titres les plus sombres. Un Baby Screams, un Like Cockatoos, un Piggy ou un Bananafishbones auraient apporté facilement leur lot d'originalité et d'énergie.

Mais, très vite, c'est devenu trop classique (dès Pictures of You). Malgré Before Three, finalement très brouillon entre ingénieur du son dépassé et Robert ne connaissant toujours pas les paroles. Les rappels ont été égaux à eux mêmes - tout juste le remplacement de Shake Dog Shake par Lullaby en intro du 2ème n'était-il pas indispensable, autant jouer Lullaby en rappel pop (comme à Anvers) et laisser un bon rappel rock - mais je les ai bien aimés. J'aurai simplement préféré un set plus original et plus varié. Terminer par un rappel de 6 bons singles était quand même gage de popularité pour les fans les moins hardcore.

C'est dommage, c'est décevant.

Je mets à part les problème de virus de Robert qui a eu le mérite de poursuivre cette tournée malgré cela et de continuer à proposer un nombre de chansons très appréciable. Par contre, le son pas toujours très bon à Anvers (trop fort aussi) l'est devenu aussi à Paris. Ce n'est pas fantastique, surtout quand on voit la hausse des prix des billets. On pourrait avoir mieux.

Prochain (et dernier) épisode : Barcelone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4236
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Mer 16 Nov 2016 - 19:45

Alors Jef, vraiment, tu me dispenses de me lancer dans ma review perso car je pense à 99% comme toi.
Le 1% de différence, c'est que je te trouve plus tolérant qu'au début de ton topic, alors que moi, j'aurais tendance au contraire à être encore plus virulent... Je m'explique.

D'abord, pour faire un peu perso (je m'en excuse), j'ai 42 ans, bientôt 43, et je viens de faire ma groupie de 20 ans en mode galérien pour venir à Paris voir LE groupe de ma vie (comme on parle de LA femme de sa vie). Venant de l'Isère, terminant à 16h, je me suis mis en mode commando pour attraper un TGV le soir et un autre très tôt le matin car reprenant à 8h30. Je ne suis pas assez vaillant financièrement en ce moment pour me payer le luxe de dormir 3 ou 4 pauvres heures dans un hôtel à 75 euros, et j'ai donc choisi l'option galère avec nuit à la gare. Bref, je vous passe les détails ; juste pour illustrer ce dont je suis encore capable pour voir Cure. Le moins qu'on puisse dire, c'est que le concert n'a pas été à la hauteur de l'investissement personnel et affectif que j'y ai mis ! Ce qui me fait dire que ce mode de galère de fan hardcore, pour moi, c'est définitivement terminé ; là, c'était la fois de trop (et je le dirais même si le concert avait été bien).

Bref, désolé, ce n'était pas pour raconter ma life, juste pour illustrer l'implication d'un fan hardcore lambda... Venons-en maintenant à l'objet du délit ; car, pour un fan hardcore, je n'irai pas par 4 chemins, ce concert s'apparente à une arnaque, une mascarade, un racket pur et simple !

Pour résumer : son pourri où on ne distinguait pas les instruments, concert commencé trop tôt (20h45) laissant à peine le temps de se faufiler à la moitié de la fosse pour qui arrive ric-rac, voix du Gros vraiment pas au top, implication minimale dans le dialogue avec le public, morceaux parfois bien foirés (Before Three, horrible !) et setlist minable... Il est très loin le temps où Paris constituait pour le groupe une étape à part et un sommet dans la tournée !

Alors je ne vais pas tout jeter : comme Jef, j'ai aimé le début, jusqu'à Pictures Of You, la fin du set (One Hundred Years - End) et le premier rappel, voire une bonne partie du deuxième. Mais quel trou d'air en milieu de set ! Une enfilade interminable de chansons sans intérêt, rabâchées depuis des lustres, poussivement interprétées. Un ennui mortel, sauf sur A Night Like This, que le public a ovationnée. Public, soit dit en passant, très réceptif sur de nombreux morceaux, surtout ceux de The Head On The Door.

Le début, passée la surprise (et la relative déception) d'avoir Open, a bien entretenu l'illusion : bon choix de morceaux, bonne pêche, bonne interprétation. Rien à redire sur la premier quart. Ensuite, le concert m'a semblé s'arrêter, au point où j'ai même fini par me faire chier. Les morceaux de Wish, ça n'a jamais été mon truc, de toute façon. Le sommet de l'horreur a été d'entendre Friday, dans un rappel où je n'attendais pourtant plus grand chose. Mais quand on pense que c'est The Caterpillar qui a été écartée, on peut avoir des regrets.

Des regrets aussi par rapport à Roger, dont le seul os à ronger dans le concert a été Trust, et qu'il a finalement interprétée de façon très moyenne. Lui aussi a dû se faire chier, je pense... Finalement, c'est Reeves et Simon qui ont le mieux assuré, mais plus ça va, moins je suis fan du style Reeves, avec ses solos métalliques suraigus. C'est sa touche perso et je l'accepte, mais ça ne se marie pas très bien au son Cure.

Voilà, donc oui, trois fois oui, le Gros se moque de ses fans hardcore, cette fois c'est certain ! Mon dernier espoir, après avoir épluché les setlists du mois écoulé, c'est qu'on ait quelques bons choix demain à Lyon. Mais je n'y crois pas plus que ça. Tant de bons morceaux joués aux Etats-Unis et complètement oubliés en Europe, ça me désole. Adieu les espoirs de revoir The Snakepit ou Porno, d'entendre un jour The Exploding Boy ou 2 Late. Et une chance assez faible d'avoir At Night, Other Voices et Last Dance. Par contre, on aura à coup sûr High, Hot Hot Hot et Wrong Number : ouf, me voilà rassuré ! Je ne manquerai pas de revenir ici manger mon chapeau si le concert de Lyon s'avérait meilleur, mais comment y croire encore ? De toute évidence, entre Cure et moi, le divorce semble bel et bien consommé, et je ne vais même pas pouvoir leur réclamer une pension... Je m'en vais donc aller draguer Mogwai et Radiohead qui, eux, me font encore bander !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hollowbody
Free Curiste Star
Free Curiste Star
avatar

Nombre de messages : 807
Localisation : bagneres/bordeaux
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Mer 16 Nov 2016 - 20:20

Un changement en cette fin de tournée me semble fort peu probable... après X dates à faire à peu près les mêmes set-list je ne vois pas pour quelle raison les gonzes changeraient leur fusil d'épaule.
C'est dommage mais c'est comme ça! glou glou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skipass.com
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4236
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Mer 16 Nov 2016 - 23:46

Non, bien sûr, il n'y aura pas de changement.

Le seul espoir, c'est que sur certains concerts, le choix des titres soit un peu moins frileux, comme ça a été le cas, par exemple, à Amsterdam ou à Munich.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4236
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Ven 18 Nov 2016 - 2:45

MAIS Y SONT OU... MAIS Y SONT OU... MAIS Y SONT OU LES PARISIENS ???????

Concert infiniment meilleur qu'à Paris ce soir.

Je repasse demain pour manger officiellement mon chapeau, mais en attendant, dodo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hollowbody
Free Curiste Star
Free Curiste Star
avatar

Nombre de messages : 807
Localisation : bagneres/bordeaux
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Ven 18 Nov 2016 - 9:40

Montpellier sera encore meilleur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skipass.com
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4236
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Ven 18 Nov 2016 - 10:00

Je te le souhaite ! Profite bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
all alone
Master Free Curiste
Master Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 1180
Age : 48
Localisation : paname
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   Dim 20 Nov 2016 - 15:33

je confirme, niveau ambiance : paris.....nul, lyon, bien mieux....et montpellier carrément géniale wink

_________________
I'm lost in a forest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://all.alone.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robert se moquerait-il de ses fans ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert se moquerait-il de ses fans ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Top 2 - Une belle paire de Robert!
» Robert Randolph au New Morning le 2 août 2010
» robert johnson
» Pour fans de sensations fortes!!
» [Vidéo] 100% Mag M6 : Excuse auprès des fans de Tokio Hotel - 15.04.10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FreeCurist :: The Cure :: Votre Expérience Personnelle-
Sauter vers: