AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rencontres Brel 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4235
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Rencontres Brel 2012   Dim 22 Juil 2012 - 23:25

Je sais que je vais parler ici de quelque chose qui n’intéresse pas grand monde sur ce forum. A mon grand regret, d’ailleurs ; je trouve que le curiste manque cruellement d’éclectisme et d’ouverture d’esprit dans ses goûts musicaux en général. Hormis l’axe new/cold wave – goth et parfois un peu indie pop, il n’y a pas beaucoup de genres musicaux qui trouvent grâce aux oreilles des curistes. Comme je trouve cela dommage, je m’en vais vous parler du festival auquel j’ai assisté toute cette semaine, de part et d’autre du Paléo. Ce dernier a certes été superbe, mais le reste de ma semaine l’a été tout autant.

Le festival en question, c’est les Rencontres Brel de Saint-Pierre-de-Chartreuse, dans le département de l’Isère. Un festival paumé, comme son nom l’indique, en plein milieu du massif de la Chartreuse, moyenne montagne boisée abritant le célèbre Monastère de la Grande-Chartreuse, où les moines produisent la liqueur. C’est au passage un massif superbe où je vais traîner régulièrement mes savates, étant un grand adepte de la randonnée.

Ce festival est né il y a 25 ans et porte ce nom car Brel a effectué quelques séjours dans le village, notamment à la fin de sa vie quand, atteint d’un cancer, il allait y trouver calme et air pur. Les habitants ne l’ont pas oublié et lui rendent chaque été un hommage appuyé. Au départ, c’était surtout des artistes qui venaient interpréter des chansons de Brel. Peu à peu, le festival s’est normalisé autour de la chanson française, plutôt à texte, et la tradition voulait que chaque artiste qui s’y produisait reprenne une chanson de Brel. L’an dernier, Mountain Men avaient repris Ces Gens-là, morceau d’anthologie, et Têtes Raides, le traditionnel Les Vieux. Dorénavant, le festival est devenu très varié, vous pourrez en juger avec la programmation de ces 5 jours.

Zebda, récemment reformé, a ouvert le bal mardi. Un groupe mythique à l’énergie communicative et au message politique tranchant. Autour de ses trois chanteurs, le bien-portant Magyd Cherfi et les frères-zébulons Mouss et Hakim, ils ont enflammé le chapiteau du festival en secouant fort le cocotier. Quelques diatribes sociales, contre tous les intégrismes, pour l’ouverture sur le monde, côtoyaient des moments purement festifs comme les célébrissimes Tomber la Chemise et Motivés. Ils ont repris, en fin de concert, Les Bourgeois de Brel, en acoustique. Un concert extraordinaire, et je pèse mes mots !

Mercredi, je n’y étais pas pour cause de Paléo. Pas de regrets, bien sûr, Cure reste Cure : inégalable. L’artiste principale du festival était ce soir-là la frappadingue Camille (rien à voir avec notre regrettée patronne). J’aurais cependant bien aimé y être. Un concert, d’après ce que j’en ai entendu, foutraque et inspiré, où la chanteuse jouait avec sa voix comme peu en sont capables. Un concert hélas sans rappel, car Camille avait eu la douleur de perdre son père quelques jours plus tôt (elle a d’ailleurs annulé l’essentiel de sa tournée). Elle a repris la Valse à mille temps de Brel.

Jeudi, pour moi, était le summum attendu de ce festival : Tiken Jah Fakoly. Le reggae-man ivoirien est un des artistes pour lequel j’ai la plus grande admiration. Ses chansons m’émeuvent aux larmes, sa voix grave et triste me prend aux tripes. Il mène un combat acharné pour la fierté du peuple africain et s’engage pour des causes concrètes comme la construction d’écoles dans des villages de brousse. Il martèle ses messages avec une conviction incroyable : l’avenir du sous-continent, c’est l’éducation ; que les européens puissent aller en Afrique comme ils le veulent et pas l’inverse est une injustice trop flagrante ; le peuple africain a une dignité, il ne doit pas attendre la main tendue ; personne d’autre que les Africains ne changera l’Afrique ; etc. Un concert vraiment bouleversant. Cerise sur le gâteau, deux très belles choristes ivoiriennes juste en face de moi, miam, quel régal !

Vendredi, on temporise : soirée pour les anciens. D’abord, l’antique Bernard Bruel pour faire un tour de chant 100% Brel. Très beau moment néanmoins, le mimétisme est frappant, la voix puissante très proche de l’original. Avec un piano et un accordéon, il enchaîne les perles, dont mes préférées étaient Amsterdam, Mathilde, Les bigotes ou encore Les paumés du petit matin. Ensuite, c’était Michel Jonasz. Je vous vois déjà sourire et je dois dire que je n’attendais pas grand-chose de ce concert. Néanmoins, j’ai été agréablement surpris. Il a certes pris un sacré embonpoint et certaines chansons sentent un peu le formol, mais il a déployé beaucoup d’énergie sur scène et sa voix est tout de même assez exceptionnelle (mais on n’est pas obligé d’aimer). Il a de plus distillé un humour plein de finesse et d’autodérision. C’était un très bon moment.

Samedi enfin, c’était soirée gipsy. Après une première partie intégralement nulle avec deux DJ minables, c’était au tour de Emir Kusturica & the No Smoking Orchestra. Le réalisateur de Chat noir chat blanc, du Temps des Gitans ou de La Vie est un Miracle n’est certes pas un immense esthète. Il aime l’humour potache, je l’imagine bien faire des concours de pets avec ses musiciens. Mais pour balancer la sauce sur scène, il s’y entend, le bougre ! Avec une patate rare pour des musiciens à l’âge souvent avancé, le groupe a puisé dans les BO de ses films pour offrir un show détonnant, joyeux, bordélique et drôle, à l’image des films eux-mêmes. Un véritable feu d’artifice pour conclure le festival.

Au total, voilà sans doute le meilleur festival que j’aie jamais fait. Il faut dire que je ne suis pas un adepte des grand-messes à 25 000 personnes par jour. Et quand je vais voir Cure, il n’y a généralement rien d’autre qui m’intéresse. Là, tout valait le déplacement : une programmation soignée, à la fois populaire et exigeante. En plus, ils viennent d’obtenir le label Eco-festival : c’est mérité car ils promeuvent le covoiturage, utilisent des toilettes sèches, vendent des produits bio locaux au lieu des mauvais kebabs-frites des autres festivals, le tout à des prix démocratiques. Que demander de plus ?

Voilà, je ne sais pas si ça a intéressé beaucoup de monde ici, mais je tenais quand même à faire un peu la promo de ce festival qui le mérite amplement et auquel je tire mon chapeau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
all alone
Master Free Curiste
Master Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 1180
Age : 48
Localisation : paname
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Rencontres Brel 2012   Lun 23 Juil 2012 - 8:39

merci pour tes impressions Koko.

pas vraiment fan des gens que tu as cité (voire même pas du tout !! lol), mais pour en revenir à l'éclectisme, je ne pense pas que tout le monde sur ce forum soit aussi fermé que tu le dis... c'est juste que c'est un forum de fans de Cure, donc, on parle d'eux (heureusement !! lol), ou de groupes plus ou moins proches, ce qui est logique.
si l'on veut parler d'autre chose, c'est permis bien sur, mais ça risque de ne pas interresser grand monde... sauf coup de bol.
pour ma part, j'écoute principalement Cure, Ride, Joy etc.... mais j'aime aussi des trucs aussi differents que Brassens, Arthur H, Bashung, Air, Philip Glass, Arctic Monkeys, Supergras etc... j'écoute aussi du jazz (jamais à la maison, mais seulement en live) et je n'ai rien non plus contre un petit requiem ou un petit stabat mater... un bon vieux Renaud ou HF Thiefaine ne sont pas pour me deplaire non plus... seulement, je ne vois pas trop l'interêt d'en parler ici, c'est tout.
bon, vu les gens que j'ai cité, je pense avoir satisfait ton besoin d'éclectisme lol1

et sinon, c'est vrai que c'est agréable de tomber sur un festival qui n'est pas qu'une pompe à fric, ça change picole

_________________
I'm lost in a forest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://all.alone.free.fr/
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4235
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Rencontres Brel 2012   Lun 23 Juil 2012 - 9:23

Bah si, justement, je trouve que c'est dommage que tu n'en parles pas ! J'aime beaucoup la quasi-totalité des artistes que tu as cité et je serais personnellement ravi qu'on ait de temps en temps l'occasion d'en parler. Si tu dis toi-même que ça risque de ne pas intéresser grand monde, cela va donc dans le sens de mon raisonnement...

Bon, ce que je dis sur le curiste moyen un peu obtus, c'est vrai que j'exagère sans doute un peu ! Mais ça reflète l'expérience que j'ai des curistes, en chair et en os ou sur les forums. Ce sont des gens généralement intelligents et sensibles mais, pour une raison qui m'échappe, sont souvent recroquevillés sur un petit monde fictif plutôt étroit. Je trouve que cela ne correspond pas à Cure. L'univers Cure n'est pas étroit. Le gros aime le foot et la musique classique et sans doute plein d'autres choses qui n'ont pas grand chose à voir avec l'univers de ses chansons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cureman
Certifié Free Curiste
Certifié Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 193
Age : 46
Localisation : rennes
Date d'inscription : 07/07/2012

MessageSujet: Re: Rencontres Brel 2012   Lun 23 Juil 2012 - 20:29

bon je vais moi aussi d'affirmer que certains curiste ont l'esprit large personellement j'ecoute souvent du soldat louis du cabrel du mylaine farmer du renaud du gogol1 de la souris deglinguer du depeche mode j'aime aussi le jazz certains morceaux classique ect..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4235
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Rencontres Brel 2012   Lun 23 Juil 2012 - 23:41

Non mais ne le prenez pas mal, les curistes ! Je vous aime, vous savez !

J'en profite juste pour extérioriser une frustration de longue date qui vient du fait que la grande majorité des curistes que j'ai rencontrés (et parmi eux, certains pour qui j'ai respect et admiration) m'ont souvent déçu quand il s'agissait d'évoquer d'autres horizons musicaux. Cela n'enlève rien à l'amitié que je leur porte, c'est juste que je prends mes désirs pour des réalités : je rêve de curistes qui me surprennent et m'ouvrent sur des horizons musicaux nouveaux pour moi.

Si tu veux, qu'un curiste me parle de Joy Division, très bien ! J'adore, je suis à leurs pieds, ok ! Mais je rêve qu'un curiste me convainque un jour que le hip-hop a de l'intérêt (je n'en doute pas, simplement, je le cherche encore), que le chant lyrique ou l'opéra pourraient m'intéresser, que la samba brésilienne n'est pas incompatible avec The Drowning Man. J'ai simplement une curiosité centrifuge là où les curistes ont des centres d'intérêt souvent centripètes... Dit comme ça cela semble très prétentieux, mais je n'ai rien à apprendre à personne ; au contraire, je désire apprendre des autres, en permanence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Clan Faure
Nouveau boss
avatar

Masculin Nombre de messages : 2427
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Rencontres Brel 2012   Mar 24 Juil 2012 - 0:07

Perso ça me dérange pas que l'on soit auto-centré sur Cure, le forum étant curiste. J'écoute énormément de rock indé et de rock période psyché/lsd/flowerpower, mais à la base je suis à bloc electro, voire tech bien old-school.

Et je ne ressent pas le besoin de partager : cette musique m'apporte beaucoup alors qu'elle va laisser froid tous les autres auditeurs. Mon ex-boulot de disquaire m'a permis de complètement relativiser ce que la musique apporte aux gens.

Du coup, même si les compiles années 80 reflètent selon moi ce que la musique a pu produire de pire (en dehors des boys band, éventuellement), le fait de voir que la plupart des générations dansent sur les années 80 prouve que mes goûts importent peu. Et les fans de johnny sont ce qu'ils sont (et c'est souvent pas beau à voir), ils sont pareil que nous dans l'idée du fan.

Mais tu as raison Kotyk : apprendre des autres c'est bon aussi ; je n'aurais jamais écouté Motorhead si mon pote Fred ne m'y avais pas donné le goût, et un bon Overkill il n'y a que ça de vrai nom de nom !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cureforall.eklablog.com/
all alone
Master Free Curiste
Master Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 1180
Age : 48
Localisation : paname
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Rencontres Brel 2012   Mar 24 Juil 2012 - 8:19

motorhead !!! ha non alors !!! là t'abuses grave !!!! mdr debile

ça me fait penser.... comment ai-je pu oublier de citer le grand Tom Waits dans mon precedant post ???? Embarassed shame on me !!! lol1 (et ma joie quand j'ai appris que Robert avait écrit bananafishbones en clin d'oeil à swordfishtrombone....mais je m'éloigne du sujet !!lol)

je suis assez d'accord avec Le Clan (pas sur motorhead hein !!! lol), je n'ai pas le même besoin de partage avec les autres groupes qu'avec Cure... c'est bizarre, moi même je ne me l'explique pas...

_________________
I'm lost in a forest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://all.alone.free.fr/
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4235
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Rencontres Brel 2012   Mar 24 Juil 2012 - 8:49

Moi, lors de ces Rencontres Brel, comme au Paléo, donc toute la semaine, j'avais 15 ans ! J'ai gueulé, dansé, balancé la tête comme quand j'écoutais les Béru. Parfois, je me suis retrouvé à côté de vieux cons à qui j'avais envie de rentrer dans les plumes.

Au concert de Kusturica, il y avait au premier rang à côté de moi, une vioque qui s'est accrochée à la rambarde tout le temps, comme si sa vie en dépendait, elle ne la lâchait même pas pour applaudir ! Moi, je brassais comme un ado et je me disais qu'à force de faire le débile et de hurler "Fuck you MTV", j'allais la décoincer un peu, mais rien n'y a fait ! C'est des moments frustrants : j'ai toujours envie de communiquer et de partager les extases que me procure la musique, peu importe que la personne soit un beauf ou un mormon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontres Brel 2012   Lun 24 Sep 2012 - 22:23

ce que vous dites MR FAURE est très sensé, ce n'est pas pour flagorner, c'est juste que je suis en accord avec ce que vous dites. je connais des curistes qui écoutent un éventail de musique très large, après chacun sa sensibilité. pour ma part j'écoute pas mal de musique à part the cure bien sur ça va du jazz au classique en passant par le blues pour finir par BREL
ECT..
Revenir en haut Aller en bas
Le Clan Faure
Nouveau boss
avatar

Masculin Nombre de messages : 2427
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Rencontres Brel 2012   Lun 24 Sep 2012 - 22:42

Ho ben merde on va pas commencer à se vouvoyer ! Tu sais, même ici on m'appelle Antonin, ou Le Clan, enfin pas de chichis quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cureforall.eklablog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontres Brel 2012   Lun 24 Sep 2012 - 23:10

c'était une boutade! et puis tu sais je me fais vieux donc j'ai l'habitute de vouvoyer puis je dois ajouter que tu es le patron alors comme disaient les charlots(tu vois un peu la culture)merci patron, ce que vous faites ici bas, un jour dieu vous le rendra ok je sors wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontres Brel 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontres Brel 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TELEPHONE : reformation 2012 !
» Europa Park Resort 2012
» Une expo à Paris en 2012 ?
» Johnny Hallyday le 28 Juillet 2012 à Lille
» Johnny Hallyday : Johnny Hallyday : son programme pour 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FreeCurist :: Les Free Curistes :: Le Monde Extérieur-
Sauter vers: