AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 The Top - édition Deluxe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
imagho
Free Curiste Star
Free Curiste Star
avatar

Nombre de messages : 807
Localisation : in the empty rooms
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: The Top - édition Deluxe   Dim 3 Sep 2006 - 21:16

(Je crée un topic spécial pour l'édition Deluxe afin de ne pas trop surcharger le topic "Les Remasters sur thecure.com" wink )


On s’était dit que la réédition des disques de Cure avec, pour chacun, l’addition d’un second CD fait de démos, d’inédits et autres titres live allait permettre de dévoiler certains mystères. On pensait moins que cela allait également être l’occasion d’en créer de nouveaux. C’est par exemple sur le mystère de la transformation de Temptation Two en Let’s Go to Bed que le CD 2 de l’édition Deluxe de Pornography s’était terminé. D’ailleurs, ce mystère-là, la sortie de The Top Deluxe ne le lèvera pas.

Lorsqu’on cherche à comprendre comment a pu naître une musique plusieurs pistes sont possibles : la biographie, le contexte, ce que l’auteur en dit, l’étude de démos. Ou bien la recherche des « influences ». Dans le livret qui accompagne les deux CD de The Top, Robert Smith dit à ce sujet quelque chose de très intéressant : « Pour chacun des albums que nous faisons, je rassemble un groupe de chansons qui ont un « quelque chose » de précis que j’essaie de capturer. Lorsque nous enregistrions The Top, il y avait sur ma chaîne des morceaux comme Getting Some Fun Out Of Life de Billie Holiday, Interstellar Overdrive de Pink Floyd et Things Fall Apart de Cristina. » Nouveaux mystères.

Je ne connais pas la chanson de Cristina et je ne sais pas trop comment faire le lien entre Interstellar Overdrive et les chansons de The Top, même si le mot « psychédélisme » vient (un peu trop) vite à l’esprit. Peut-être ce désir de continuer, d’explorer, qui permet au long instrumental du premier disque de Pink Floyd de « survivre » à une introduction que l’on croirait sortie du Unknown Pleasures de Joy Division. Peut-être seulement.

Et puis il y a la chanson de Billie Holiday, dont la modestie positive du titre peut être mise en parallèle avec la joie qui traverse les chansons du Cure de l’après Pornography. Il y a des vers de Getting Somme Fun Out Of Life qui peuvent également mettre la puce à l’oreille : « When we want to play, we play » ou encore : « When we want to sing, we sing ». Il se pourrait que l’on puisse trouver des traces de la douce bienveillance de ces conseils jusque dans la liberté et le plaisir avec lesquels Robert Smith chante, par exemple, sur la démo de Throw You Foot.

C’est qu’avec The Top, Robert Smith joue enfin librement de ce qui est probablement son plus bel instrument : sa voix. « Auparavant je n’avais jamais vraiment pensé à moi comme à un chanteur », dit-il. Et s’il y a quelque chose que la version Deluxe de The Top permet d’entendre très distinctement, c’est bien l’invention d’un chant, l’exploration d’une voix.
Et puis d’autres choses encore…




Le CD 2 de The Top reprend les choses là où celui de Pornography les avait laissées puisqu’il s’ouvre par deux titres inédits (bien qu’Ariel était déjà connu) enregistrés en août 1982 (Temptation Two, dernier morceau du CD bonus de Pornography, l’avait été en juillet). Premier constat : contrairement aux inédits qui ouvraient le second disque de Pornography version Deluxe, les inédits présents sur The Top ne sont pas des instrumentaux, la voix sera présente à chaque fois même si, comme sur le premier d’entre eux, elle peine à s’extraire de la musique et se trouve noyée d’effets. You Stayed…, morceau court, sans batterie mais avec une basse très présente, explore à tâtons des sonorités qui tranchent avec l’austérité de Break, morceau qui ouvrait Pornography CD 2.

Ariel (dans une version que je ne connaissais pas), est une démo bien plus aboutie. Le morceau avance en suivant le tempo lent d’une boîte à rythmes à laquelle vient se mêler une guitare discrète. La basse feutrée, le chant doublé et les notes d’un clavier cristallin achèvent de donner à cette chanson une belle mélancolie qui me paraît proche de celle de The Drowning Man.

Un gouffre d’un an sépare Ariel du troisième inédit, A Hand Inside My Mouth. On sait que pendant cette période le groupe n’existe presque plus (Robert part en tournée avec les Banshees, enregistre Blue Sunshine, etc.) ne donnant signe de vie que par les publications de deux singles. Pendant cette période l’orientation musicale de Robert Smith va considérablement évoluer. Et cela s’entend sur A Man Inside My Mouth, démo enregistrée à Paris (probablement en même temps que Lovecats). On y retrouve la rythmique jazzy de Speak My Language et de Lovecats à laquelle s’ajoute un clavier aux sonorités très orientales. A noter qu’on y entend des paroles de Six Different Ways.

Il faut ensuite faire un bond de quatre mois (durant lesquels Robert est reparti en tournée avec les Banshees) pour atteindre la quatrième chanson inédite de ce CD bonus. Dans Sadacic (d’où vient ce titre ?) on entend tout un travail sur l’ampleur (chant étiré, guitare puissante) qui annonce New Day (dont on retrouve ici quelques paroles) et surtout Disintegration. C’est d’ailleurs pour moi l’un des deux gros anachronismes que l’on rencontre sur ce disque : Sadacic possède la ligne de basse de Prayers For Rain.

Viennent ensuite, toujours enregistrées en décembre 1983, sept démos, connues pour la plupart :

Shake Dog Shake : démo assez proche de la version finale. C’est surtout au niveau des paroles qu’il y a des changements ou des « manques ». Le plus frappant est l’absence du « Dog » du refrain-titre de la chanson.
Piggy In The Mirror : moins aboutie que celle de Shake Dog Shake (pas de claviers, de flûte ou de solo « hispanisant » à la guitare). Il n’y a pas encore cette façon de chanter, très bas dans la gorge, qui caractérisera le morceau plus tard. Cela permet d’imaginer tout le travail sur le chant qui a dû suivre. A noter que le mot « mirror » ne fait pas encore partie des paroles. Sa trouvaille sera très importante pour la chanson puisqu’elle permettra d’en « retourner » le sens.
Bird Mad Girl : démo éloignée de la version finale puisque les paroles sont complètement différentes. Elles n’en sont pas moins très abouties puisqu’il s’agit d’une libre adaptation d’un poème de Dylan Thomas intitulé Love in the Asylum. Très dépouillée, cette démo est touchante grâce au chant murmuré de Robert ainsi que par l’évocation de cette « Bird Mad Girl » qui disparaîtra dans les paroles finales.
Give Me It : encore une belle démo puisqu’elle constitue une sorte de version alternative de Give Me It. Grâce à la mise en avant de la basse et à l’effacement des stridences de la version finale, cette démo, plus brute, n’en est pas pesante pour autant. A noter que, pour cette fois, les paroles de la démo sont quasi définitives.
Throw Your Foot : comme avec Piggy In The Mirror, cette démo permet d’apprécier tout le travail sur le chant qui la sépare de la merveilleuse version finale. Il y manque encore des paroles (à la fin) et la harpe est absente mais la structure de base est déjà très bien en place.
Happy The Man : il manque la seconde voix, celle qui, exhalée, prépare ce qui sera fait sur Close To Me. Impression bizarre d’entendre malgré tout cette voix dans les sonorités, plus étouffées que sur la version finale, de la rythmique. Il manque également une bonne partie des paroles. Démo inédite jusque-là, à ma connaissance.
The Caterpillar : démo très intéressante, à l’ambiance rendue inquiétante en raison notamment d’une voix grave et des résonances d’un lourd piano (qui disparaîtra presque totalement par la suite) qui forment comme des voix omniprésentes en arrière-plan. Le trouble et l’ambiguïté, qui affleurent seulement dans la version finale, dominent cette démo.

On passe ensuite, pour deux morceaux, en février 1984, lors de l’enregistrement qui a lieu dans les studios Genetic. Il ne s’agit plus de démos mais de premiers mixages et les deux titres sont donc plus aboutis. Cependant on note encore des différences intéressantes : la petite ligne de synthé de Dressing Up est plus en avant que sur la version finale et, surtout, un effet très déformant (et effrayant) accompagne la voix. L’impression qu’il procure est telle qu’il semble emporter toute la musique avec lui.
Enfin, et c’est pour moi le deuxième gros anachronisme du disque, j’entends sur la version de Wailing Wall qui nous est proposée (ce n’est pas la démo que je connaissais) des effets qui renvoient directement à Bloodflowers (la chanson) et du coup les rythmiques des deux chansons me semblent également très proches.

Après les trois morceaux live enregistrés en mai à l’Hammersmith Odeon de Londres, le disque se conclut avec la version affolée du Forever du Zenith. Pour en trouver les paroles il suffit de demander à Descent ( wink ) : http://www.impressionofsounds.com/shows/1984/840515.html


« Je peux voir maintenant que dans son ensemble The Top préfigure The Head On The Door » dit Smith. « Dans la mesure où il possède plusieurs facettes différentes. Mais, en raison de la façon dont il a été fait, je n’avais pas le sentiment d’être parvenu à en faire un ensemble cohérent. Cependant j’ai découvert depuis une forte, bien qu’étrange, cohérence interne… Et je peux dire maintenant que j’aime vraiment The Top. »


Dernière édition par le Jeu 14 Sep 2006 - 2:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Descent
Certifié Free Curiste
Certifié Free Curiste
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 43
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Ven 8 Sep 2006 - 7:12

Toujours un plaisir de te lire. Merci infiniment. wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.impressionofsounds.com
soledad
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Nombre de messages : 2191
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Ven 8 Sep 2006 - 17:48


Oui merci Imagho bisou friend
du coup ça redonne envie d'écouter en te lisant...

cet album à sa sortie m'a fait comprendre que Robert n'était pas prêt de s'arrêter.....quel que soit le line-up du groupe...c'était aussi un pied de nez à la mort de Cure annoncée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imagho
Free Curiste Star
Free Curiste Star
avatar

Nombre de messages : 807
Localisation : in the empty rooms
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Dim 10 Sep 2006 - 12:46

bisou friend Soledad & Descent

soledad a écrit:

cet album à sa sortie m'a fait comprendre que Robert n'était pas prêt de s'arrêter.....quel que soit le line-up du groupe...c'était aussi un pied de nez à la mort de Cure annoncée...

J'imagine que, pour beaucoup de fans, ce devait être un mélange de soulagement (un nouvel album de Cure n'était plus quelque chose d'impossible) et d'inquiétude (le groupe était plutôt mal en point à ce moment-là). J'imagine aussi que ce qui s'est passé par la suite (le retour de Simon, la constitution d'un "vrai" groupe) a dû être une belle surprise également. wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pink eyes
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Nombre de messages : 2033
Age : 42
Date d'inscription : 06/08/2005

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Lun 11 Sep 2006 - 19:03

j'ai du mal à comprendre pourquoi cet album a été massacré par une partie de la presse (rock & folk notamment mais pas seulement) mais aussi les fans d'une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre et certains trentenaire aussi mdr debile ...la preuve trop jeune pour avoir connu le groupe à cette pèriode ; je m'étais fait offrir le disque au Noel 88 voulant compléter ma collection mais ne souhaitant pas mettre ma thune sur un disque aussi critiqué (mon grand cousin fan m'avait dit que çà ne servait à rien)

finalement dès le 1er titre évidence est de constater qu'il ne faut jamais écouter les autres (mème mon cousin Rolling Eyes mdr debile )

cet album est un véritable laboratoire expérimental pour Robert ou se mèle douce folie (dressing up,birdmad girl) et folie frénétique (shake dog shake,give me it) voir folie totale (bannanafishbones)

osé certainement mais non sans spontanéité ... d'ailleurs les boots de 1984 sont des tueries mème si la fine équipe qui suivra sera LA référence ... plus qu'une parenthèse dans la carrière du groupe (enfin le terme groupe parrait quand mème hasardeux non ?)

THE TOP ... il s'agit à mon avis d'un passage obligé pour faire passer THE CURE du coté obscure de la trilogie glacée à des sonorités plus élaborées et ceci bien plus que les 3 singles de 83 ... indispensable donc !!!

surtout depuis cette réédition qui relève la production un peu faiblarde de l'époque et donne des pistes sur l'idée artistique dans la tète de Robert avec des démos véritablement bluffantes... ses "infidélitées" l'ayant bien évidément conduit sur des chemins de traverses ou le psychédélisme est assumé pleinement Very Happy

sinon comme d'habitude imagho tes évocations elles sont TOP ... çà devient redondant de le dire mais c'est tellement vrai ... tu imprimes quand bisou friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imagho
Free Curiste Star
Free Curiste Star
avatar

Nombre de messages : 807
Localisation : in the empty rooms
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Jeu 14 Sep 2006 - 2:20

D'accord avec ce que tu dis sur la période The Top, pink eyes.
J'avais moi aussi un a priori assez négatif sur l'album mais c'était dû en grande partie à ce que Robert lui-même en disait. Pour ce qui est de la réception de l'album par la presse de l'époque je n'ai pas l'impression que les critiques étaient si mauvaises que ça. C'est surtout par la suite qu'elles le sont devenues, il me semble (je pense par exemple au hors série des Inrocks).

pink eyes a écrit:

sinon comme d'habitude imagho tes évocations elles sont TOP ...
lol2
pink eyes a écrit:
çà devient redondant de le dire mais c'est tellement vrai ... tu imprimes quand bisou friend ?
Je n'en ai aucune idée wink mais c'est vrai que j'aimerais bien, un jour...

bisou friend
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seventeen seconds
Super Free Curiste
Super Free Curiste
avatar

Nombre de messages : 1565
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Ven 15 Sep 2006 - 11:55

J'ai toujours trouvé cet album intéressant, moi (piggy in the mirror, wailing wall,...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imagho
Free Curiste Star
Free Curiste Star
avatar

Nombre de messages : 807
Localisation : in the empty rooms
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Sam 16 Sep 2006 - 11:19

J'aime de plus en plus Wailing Wall.
Je ne connaissais pas (ou avais oublié) l'origine de cette chanson, ce voyage à Jerusalem avec les Banshees et le son déformé de la foule sur le mur des Lamentations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amulbu
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2062
Age : 52
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Lun 18 Sep 2006 - 17:54

seventeen seconds a écrit:
J'ai toujours trouvé cet album intéressant, moi (piggy in the mirror, wailing wall,...).

Pareil .... dressing up ...



Et merci à Imagho wink


Dernière édition par amulbu le Ven 27 Fév 2009 - 9:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
all alone
Master Free Curiste
Master Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 1180
Age : 48
Localisation : paname
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Mer 1 Oct 2008 - 14:36

seventeen seconds a écrit:
J'ai toujours trouvé cet album intéressant, moi (piggy in the mirror, wailing wall,...).
d'accord avec toi, mais pas pour les mêmes titres !! lol1 (birdmad girl, bananafishbones, the top, sds), d'ailleurs, ce n'est pas pour rien que je me suis fais tatouer la toupie il y a quelques années...

pour moi, c'est album est à part, et j'irai même jusqu'à dire que cet CET ALBUM l'album solo de robert (en plus, c'est presque pas exagéré)



....et merci pour tes impressions Imagho rightwink

_________________
I'm lost in a forest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://all.alone.free.fr/
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4236
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Jeu 2 Oct 2008 - 14:29

all alone a écrit:
j'irai même jusqu'à dire que cet CET ALBUM l'album solo de robert

Absolument ! +1 wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bertrand64
Certifié Free Curiste
Certifié Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 44
Localisation : in a CURE world
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Mar 24 Fév 2009 - 19:43

je dois dire que c'est surement l'album qui m'aura donné le plus de mal ... à savoir, rentrer dedans !

j'ai passé des années à ne l'écouter que d'une oreille sans m'apercevoir de la richesse musical de ce disque !

De la zik psychédélique, dérangeante, pop, subtile, folle, mais surtout d'une originalité peu égalée !

Aujourd'hui, je peux dire que j'aime cet album, réellement !qu'il me procure des émotions intérieures assez fortes, me fais voir le monde d'une façon tordue et décalée ... plus acceptable peut être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4236
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Mar 24 Fév 2009 - 20:37

Pareil pour moi, c'est vrai que je l'ai longtemps trouvé assez creux, cet album, et depuis une petite dizaine d'années, je l'aime beaucoup. En fait, je crois que la raison principale qui a fait que j'y ai peu accroché, c'est l'absence de la basse de Simon.

D'une façon générale, la section rythmique sur cet album est extrêmement différente de tout ce qu'on peut connaître par ailleurs chez Cure, toutes époques confondues. Ce n'est pas qu'Andy et Phil soient de mauvais musiciens, loin de là ; ils ont simplement un style qui m'a longtemps paru décalé par rapport au son Cure. Et finalement, ça fonctionne plutôt bien sur des morceaux psychédéliques ou jazzy...

Par contre, un grand fantasme pour moi serait d'entendre une version de la chanson The Top jouée avec Simon et Jason ; je pense que ça sonnerait du feu de Dieu ! Il est fort dommage que ce superbe morceau (ainsi que Wailing Wall, d'ailleurs) n'ait jamais été rejoué sur scène après 1984...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amulbu
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2062
Age : 52
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Ven 27 Fév 2009 - 9:54

L'avantage de l'âge lol ... quand il est sorti je l'ai adoré d'emblée, je n'arrêtais pas de l'écouter, envoutée aussi par le chant de Robert ! in love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4236
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Lun 23 Juil 2012 - 12:49

Kotyk a écrit:
Par contre, un grand fantasme pour moi serait d'entendre une version de la chanson The Top jouée avec Simon et Jason ; je pense que ça sonnerait du feu de Dieu ! Il est fort dommage que ce superbe morceau (ainsi que Wailing Wall, d'ailleurs) n'ait jamais été rejoué sur scène après 1984...

J'ai le plaisir d'exhumer ce vieux topic, juste pour dire : c'est fait, nom de Dieu !

C'est aussi l'occasion de rendre hommage à Imagho, dont les belles chroniques me manquent. Relisez donc celle-là, vous m'en direz des nouvelles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
all alone
Master Free Curiste
Master Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 1180
Age : 48
Localisation : paname
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Mar 24 Juil 2012 - 8:56

Kotyk a écrit:
Kotyk a écrit:
Par contre, un grand fantasme pour moi serait d'entendre une version de la chanson The Top jouée avec Simon et Jason ; je pense que ça sonnerait du feu de Dieu ! Il est fort dommage que ce superbe morceau (ainsi que Wailing Wall, d'ailleurs) n'ait jamais été rejoué sur scène après 1984...

J'ai le plaisir d'exhumer ce vieux topic, juste pour dire : c'est fait, nom de Dieu !

C'est aussi l'occasion de rendre hommage à Imagho, dont les belles chroniques me manquent. Relisez donc celle-là, vous m'en direz des nouvelles !
alors ??? heureux ???? mdr debile

_________________
I'm lost in a forest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://all.alone.free.fr/
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4236
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Mar 24 Juil 2012 - 11:35

Crois-tu ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cureman
Certifié Free Curiste
Certifié Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 193
Age : 46
Localisation : rennes
Date d'inscription : 07/07/2012

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Mar 24 Juil 2012 - 19:56

oui effectivement belle rubrique bien vivante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
all alone
Master Free Curiste
Master Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 1180
Age : 48
Localisation : paname
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Mer 25 Juil 2012 - 8:38

Kotyk a écrit:
Crois-tu ???
tu m'étonnes wink

je crois que the top & porno sont les 2 titres que j'ai le plus envie d'entendre en live... surement parce que je n'y ai jamais eu droit...

_________________
I'm lost in a forest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://all.alone.free.fr/
Kotyk
Dieu Free Curiste
Dieu Free Curiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4236
Age : 43
Localisation : on the road back home again
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   Mer 25 Juil 2012 - 9:29

Aaaaaah Porno ! Il y a eu le Dream Tour pour l'entendre, j'y ai eu droit 4 fois : Grenoble, Paris, Strasbourg et Marseille !

Peu probable qu'on la réentende un jour, mais il y a encore 2 mois, qui aurait osé miser une pièce sur The Top ? Et l'entendre au Paléo, même sachant qu'ils la jouaient pendant la tournée, je n'y croyais pas non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Top - édition Deluxe   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Top - édition Deluxe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cotton Mather - Réédition Deluxe de "Kontiki"
» Album ou édition deluxe ?
» Digipack édition Deluxe [Limited Edition]
» Prestigieux Coffret Deluxe en édition Ultra-Limitée Johnny "rester vivant"
» Charvel 475 deluxe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FreeCurist :: The Cure :: Votre Expérience Personnelle-
Sauter vers: